Nos rivières

Situé dans le massif de Belledonne, au cœur des Alpes, en Isère, le pays d’Allevard s’illustre par ses torrents alpins, classés en première catégorie, exclusivement peuplé de truites farios.

Le Bréda (1re catégorie)

Classé en 1re catégorie, le Bréda fait l’objet d’une gestion rigoureuse et d’un alevinage exclusif de truites farios. Affluent de l’Isère, qu’il rejoint à Pontcharra, il prend sa source au niveau des lacs de Sept-Laux (2150 m), avant de rejoindre par une succession de cascades la vallée du Haut-Bréda au niveau de Fond-de-France (1064 m). Il s’écoule ensuite, sous la forme d’un torrent alpin, pour rejoindre Allevard (450 m), puis sa confluence avec l’Isère, après un parcours de 32 km. À noter que la portion entre la confluence avec l’Isère et la confluence avec le Bens, limitrophe entre Isère et Savoie, peut être pêchée avec un permis délivré par une AAPPMA de l’un ou l’autre des départements.
Peuplement piscicole : truite fario, quelques barbeaux et chevesnes sur la partie aval.
Avant votre sortie pêche, n’hésitez pas à consulter le débit de la rivière sur le service Vigicrue.

Le Bens (1re catégorie)

Limitrophe entre Isère et Savoie, le Bens est le premier affluent d’importance que l’on croise en remontant vers l’amont. La partie en aval d’Arvillard présente un profil assez doux, mais demeure marquée par la régulation exercée par la prise d’eau située à Arvillard, avec des débits réduits en période d’étiage. En amont d’Arvillard, le Bens parcourt des gorges encaissées, passant notamment sous le pont du Diable et l’ancienne chartreuse de Saint-Hugon.
Peuplement piscicole : truite fario

Le Veyton (1re catégorie)

Le torrent du Veyton prend sa source au niveau des lacs de Morétan, dans un vaste cirque entouré de sommets cristallins dépassant les 2700 m. Il s’écoule sur un profil typiquement alpin, traversant au passage le lac de barrage du Carre (ou Périoules), avant de rejoindre le Bréda quelques kilomètres en amont d’Allevard.
Peuplement piscicole : truite fario, saumon de fontaine en altitude

Le Gleyzin (1re catégorie)

Voisin du Veyton, le torrent du Gleyzin prend sa source au cœur des éboulis de la montagne de l’Oule, sous les aiguilles de la montagne de Comberousse (2866 m). D’un profil alpin prononcé, il dévalle au fil d’un cours tumultueux vers la vallée, pour rejoindre le Bréda au niveau de Pinsot.
Peuplement piscicole : truite fario

Le Salin (1re catégorie)

Né dans la combe nord du col du Barioz, sur la commune de Saint-Pierre d’Allevard, le ruisseau du Salin conserve un profil doux jusqu’à la traversée de la D525 (ancienne mairie et église de Morêtel-de-Mailles) et aux gorges du Fay, où il plonge irrémédiablement vers la vallée et l’Isère, qu’il rejoint au niveau du Cheylas.

Voir aussi